COMMENT AVOIR LA MAIN VERTE ?

Palmeraie plante d'intérieur

Telle est la question qui revient souvent à nos oreilles. En fait, ce n’est pas si sorcier vous allez voir. Il faut juste connaître deux ou trois règles d’or, avoir confiance en soi et arrêter de penser « je suis nul avec les plantes je les fais toutes mourir ».

PREMIÈRE RÈGLE D’OR
Il vaut mieux pas assez d’eau que trop.
En effet la première cause de mortalité chez les plantes d’intérieur est un surplus d’arrosage. En pensant bien faire, on a tendance à trop arroser, trop souvent et en trop grande quantité et c’est irréversible pour la plupart des plantes. Les racines pourrissent et la plante ne s’en remettra pas. Si vous avez un doute, n’arrosez pas et attendez quelques jours afin de bien laisser sécher la terre en profondeur. Pour les cactus et les plantes grasses, un arrosage par mois est suffisant (hé oui ils viennent du désert, il ne pleut pas tous les jours là-bas mais plutôt quelques fois dans l’année).

DEUXIÈME RÈGLE D’OR
Se faire confiance. 
La plupart ne croit pas en leur talent de jardinier, il faut ! C’est à la portée de tous et même pour les plus novices d’entre vous. En plus, la sélection de Kaki est résistante et accessible pour tous les niveaux. Il ne faut pas penser qu’il faut un BAC + 10 en paysagiste/horticulteur pour être capable d’entretenir un petit panel de plantes vertes chez soi. Commencez par les plus résistantes comme le zamioculcas ou le sansevieria, puis ensuite passez au « niveau 2 » avec toutes les autres plantes de Kaki ou ailleurs ! En trois mots: étape par étape.

TROISIÈME RÈGLE D’OR
Pensez au milieu naturel des plantes. 
Pour rendre une plante heureuse chez vous, pensez à son milieu naturel de base. Les plantes que l’on a appelé « Palmeraie » sont pour la plupart tropicales. Elles aiment donc l’humidité et une lumière modérée. Les « Grasses » regroupent tous les cactus et plantes grasses type succulentes, elles apprécient donc la sécheresse, la chaleur et une lumière forte. Alors avant de faire l’acquisition d’une plante, pensez à votre exposition et la pièce où vous souhaitez la mettre afin que cela se rapproche au maximum de son milieu naturel.

Pour aller plus loin, nous avons regroupé tous nos tips par thèmes dans la catégorie ENTRETIEN sur le site, n’hésitez pas à aller y faire un tour.

C’est à vous de jouer maintenant !

Vous aimerez aussi

L'hydroculture

L’HYDROCULTURE

Hydroculture ? Hydroponie ?  Culture hydroponique ? Hydro quoi … ? C’est bien tous ces termes, mais ça ne nous avance pas beaucoup…

0
VOTRE PANIER
  • No products in the cart.